CS GROUP renforce sa collaboration en cybersécurité avec TechnicAtome


Fourniture et maintien en condition opérationnelle et de sécurité (MCO / MCS) du nouveau réseau de « Stations Blanches ».

CS GROUP renforce sa collaboration en cybersécurité avec TechnicAtome
TechnicAtome est le leader dans la conception, la réalisation, la mise en service et le maintien en conditions opérationnelles des réacteurs nucléaires compacts. Lors de sa sortie du groupe Areva, l’entreprise a dû alors séparer ses réseaux informatiques et mener une série de chantiers de souveraineté de ses systèmes, notamment en cybersécurité, dans la continuité d’un plan d’actions partagées avec l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information).

CS GROUP déjà présent dans le domaine de la simulation numérique a alors accompagné TechnicAtome sur différentes études relatives à la cybersécurité de leurs systèmes critiques (IT & OT).
Une fois ces études achevées, CS GROUP a réalisé un certain nombre de projets comme par exemple la gestion unifiée et centralisée de l’ensemble des pare-feu de TechnicAtome, et a été aujourd’hui retenu pour la fourniture et le maintien en condition opérationnelle et de sécurité du nouveau réseau de « Stations Blanches » pour une durée de 10 ans maximum.

Dans le cadre de ce projet, CS GROUP va livrer plusieurs dizaines de bornes de stations blanches tous niveaux de confidentialité confondus, pour permettre de filtrer les informations qui transitent d’un système à un autre et de sécuriser les livraisons de TechnicAtome auprès de la Direction Générale de l’Armement.

Les stations blanches se basent sur la solution SEDUCS de CS GROUP, une méthode industrielle de sécurisation et de durcissement de système d’exploitation utilisant des techniques éprouvées auprès du Ministère des Armées, notamment, où on compte déjà plusieurs milliers de déploiement.
CS GROUP est fier d’accompagner TechicAtome dans ce projet d’envergure qui mobilise à la fois son expertise en cybersécurité, en particulier pour les systèmes sensibles, et sa connaissance des enjeux du secteur du nucléaire.
 
 
 



Source: CS Group News